Les Pompiers de Reyrieux

Jusqu’au milieu du 19éme siècle, la lutte contre l’incendie dans notre commune est rudimentaire. Le tocsin rassemblait les villageois qui formaient des chaînes de seaux depuis les points d’eau jusqu’au sinistre ….

En 1857, la municipalité prévoit l’achat d’une pompe à incendie, pour 400 Francs de l’époque. Elle ne sera livrée qu’en 1862. C’est à cette date que la compagnie fut créée. 1000 Francs seront alloués à l’équipement.

En 1882, le corps est constitué et compte 35 membres. La pompe à bras restera en service jusqu’au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Le chef de corps était alors le lieutenant Laurent CLUGNET. C’était un ancien de 14-18, un personnage, forte moustache, carrure puissante et un voix terrible qui faisait trembler les vitres lors du répertoire de chansons, pour les agapes de la Sainte barbe !!!.

Pompier1

1900

Pompier2

1953 Réception de la moto-pompe

En 1953, le commandement était assuré par Emile THIVENT lors de la réception de la première moto-pompe. Puis, plusieurs véhicules furent mis en service :

Une Rosalie en 1960,
Un Dodge en 1965,
Un premier secours Sicli en 1974.

Georges JACQUART prend le commandement cette même année, suivi de Pierre GUICHARD en 1981.

En 1987, les pompiers de Reyrieux, Trévoux, Parcieux, Massieux, St Didier et Mizérieux regroupent le matériel et le personnel en un Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVOU). Monsieur DURIAT en est le président.

En 1995 Jean Paul SERTELON devient le chef de corps.

En 1997, l’ensemble des moyens rejoignent le centre de secours construit à Trévoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *