La Légende d’Herbevache

« Il y avait sur la hauteur une poype appelée la Crotte du loup.

Là, était la tente d’un général romain nommé Julius, commandant la Légion Turine, dont le camp s’étendait sur le vaste plateau des Bruyéres.

Tout autour du camp, il y avait des fossés.

Ne pouvant faire venir du blé autour de son camp, le général romain fut contraint de l’abandonner.

En se retirant, il s’écriât : Ah misère ! »

L’endroit ou il prononça ces mots fut appelé Misérieux (c’est à dire malheureux)

La légion Turine a laissé aussi son nomù au lieu dit « Taurine » ainsi qu’à Saint-Jean-de-Thurigneux